Les moins de 16 ans bientôt interdits de Facebook sans accord parental ?

14 décembre 2017 - 729 vues

Les adolescents risquent de ne pas apprécier l'idée du gouvernement. Pour les protéger, l'exécutif envisage d'interdire aux moins de 16 ans de s’inscrire sur un réseau social, comme Facebook, sans une autorisation parentale.

Annoncée ce mercredi en conseil des ministres par Nicole Belloubet, ministre de la Justice, et Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État chargé du Numérique, cette mesure est l'un des volets du projet de loi sur la protection des données personnelles. Reste à savoir comment les entreprises concernées vont s’y prendre pour obtenir l’âge réel d’un internaute. Et ce qu'il advient des actuels inscrits mineurs de 16 ans : vont-elles devoir les déconnecter ?

16 ans au lieu de 13...

Actuellement, l’âge requis par Facebook pour accéder à sa plateforme est de 13 ans, selon les conditions générales d’utilisation. Mais dans les faits, les plus jeunes s’inscrivent en donnant l’âge requis par le règlement, qu'ils l'aient atteint ou non. Les parents risquent ainsi de devoir continuer à surveiller de près la vie numérique de leurs enfants.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article