Michel, bien vivant, apprend sa mort par un conseiller d'Orange

13 février 2018 - 785 vues

Mauvaise surprise pour Michel, habitant du Boupère en Vendée. Orange l'a déclaré mort et lui a résilié sa ligne avant de lui envoyer une lettre de condoléances... Alors que l'homme de 74 ans est toujours bien vivant, raconte Ouest France.

"Dans nos fichiers, vous apparaissez comme étant décédé", mais Michel se porte très bien malgré l'annonce du conseiller d'Orange. Le 3 janvier dernier, alors qu'il rentre de vacances, Michel constate que sa ligne téléphonique et internet sont coupés. Après avoir vérifié si tout fonctionne chez son voisin, ce qui est le cas, il décide de se rendre dans une boutique Orange, pour comprendre le problème. Après de longues minutes de recherches, le conseiller lui annonce qu'il est décédé. L'opérateur a enregistré son décès et a donc résilié son abonnement.

Michel a même reçu une lettre de condoléances

Pour couronner le tout, le retraité a même reçu une lettre de condoléances pour son décès le lendemain de sa venue dans la boutique d'Orange :"Vous nous avez fait part du décès de M. C***** Michel, nous vous présentons nos plus sincères condoléances". Pourtant, Orange a déclaré qu'il s'agissait d'une erreur technique et qu'aucune demande de résiliation n'avait été émise, ni même une déclaration de décès. Selon l'opérateur, le dossier de son client aurait été transmis au mauvais service après une demande de facture détaillée.

Si l'erreur peut faire sourire, Michel a dû attendre une semaine pour retrouver sa ligne téléphonique et une semaine de plus pour avoir de nouveau internet. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article