OM : Bernard Tapie répond aux supporters

28 septembre 2017 - 5147 vues

La nouvelle avait mis en émoi les supporters marseillais. Bernard Tapie se bat actuellement contre un cancer de l'estomac. L'annonce avait été faite par René Malville puis tour à tour, confirmée par le fils de l'ancien président de l'OM et son épouse Dominique, qui garde "bon espoir".

Durant le match face au TFC, les supporters s'étaient donc mobilisés en nombre pour apporter leur soutien au "bBss" qui les a faits tant rêver dans les années 80-90. Avec un immense cadeau en guise d'apogée : la première Ligue des Champions pour un club français.

"Merci de cette formidable sympathie"

C'était donc primordial pour les fans, de montrer leur soutien inconditionnel au travers de banderoles déployées un peu partout dans les travées lors de cette journée de championnat. Message bien reçu du côté de Bernard Tapie qui était devant sa télé. L'homme d'affaires, âgé de 74 ans, a tenu à répondre aux marques de sympathie des Marseillais. C'est le quotidien La Provence, dont il est l'actuel propriétaire, qui vient de publier le message :

Ayant appris que le propriétaire de La Provence luttait contre la maladie, les supporters présents dimanche soir au Vélodrome pour le match opposant l'OM à Toulouse ont tenu à lui manifester leur soutien. Après les très nombreuses marques de sympathie déjà postées sur les réseaux sociaux, plusieurs banderoles ont ainsi été déployées dans les tribunes de l'enceinte du boulevard Michelet, ce qui a profondément touché Bernard Tapie. L'ancien président du club olympien a tenu à leur répondre.

"Mes chers amis,

J'ai vu vos banderoles, j'ai entendu vos chants de soutiens. À certains moments j'ai même pu voir vos regards.
Merci de cette formidable sympathie
qui m'est d'un profond et inégalable réconfort car tout ce qui, à l'intérieur de moi agit contre mon corps, est moins fort que ce que j'ai vu ce soir-là dans vos cœurs.
Soyez assurés que le match n'est pas perdu avec toujours la même espérance, pour ma vie bien-sûr, mais pour notre club, pour notre ville, pour notre région, il faut gagner.
Merci
"

Emilie Fargier

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article