Roissy : le SDF qui avait pris les 300 000 euros reste introuvable

19 décembre 2017 - 2678 vues

À Roissy, et même au-delà, tout le monde a entendu parler de l’incroyable histoire de ce sans-logis qui a vu s’ouvrir devant lui les portes de la fortune. L’homme s’est depuis évaporé dans la nature, rapporte Le Parisien.

S’il s’agit incontestablement d’un vol, l’histoire a tout du conte de Noël. Un peu après 17 heures le vendredi 8 décembre, au terminal 2F de l’aéroport de Roissy, un SDF en train de fouiller les poubelles s’appuie sur une porte qui, à sa grande surprise, s’ouvre. L’homme, âgé de 40 ou 50 ans, entre dans le local, y découvre des sacs de billets et s’enfuit avec. On apprendra ensuite qu’il a dérobé 300 000 euros à la société de transport de fonds Loomis.

Il a tout simplement disparu

"Nous l’avons identifié… Les policiers de la police aux frontières l’ont reconnu. Mais, depuis le vol, il a tout simplement disparu", précisent les enquêteurs. Dans la zone aéroportuaire, nombreux sont ceux qui ont leur petite idée sur l’identité du bonhomme : "C’est un petit gars blond avec des lunettes. Il venait souvent", raconte une caissière de supermarché. Deux membres du personnel de la sécurité croient savoir "qu’il s’agissait d’un étranger… Les vagabonds sont nombreux… car ils viennent ici se protéger du froid".

D’autres habitués des lieux préfèrent ne pas trop s’avancer. Gérard, 60 ans et lui aussi sans-abri, confie au Parisien : "Je ne pourrais pas vous dire qui a pris cet argent. Je m’occupe de mes affaires et j’évite les ennuis". Un employé du terminal a lui une pensée pour le "gars qui n’a pas claqué la porte ce jour-là et qui a dû passer un sale quart d’heure". Le SDF va, quant à lui, sûrement passer d’inoubliables fêtes de fin d’année.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article