Un mystérieux astéroïde va frôler la terre demain

15 décembre 2017 - 2299 vues

Baptisé "Oumuamua" (le Messager en hawaïen) -, un étrange objet céleste s'approche de notre planète à grande vitesse. Repéré le 19 octobre par le télescope Pan-STARRS1, à Hawaï, qui traque les corps croisant près de la Terre, il nous vient d’un autre système stellaire.

Etrange par sa forme, d’abord. Il mesure 400 mètres de long sur 40 de large. Il ressemble donc à un gigantesque cigare. Cette forme est sans précédent parmi les très nombreux astéroïdes et comètes répertoriés dans notre système solaire, selon des astronomes qui ont publié leur étude dans la revue Nature, le 21 novembre. Et ont conclu sans équivoque que cet astéroïde était de nature interstellaire.

Sa lumière tire plutôt sur le rouge

En d’autres termes, cet objet inhabituel a voyagé seul à travers la Voie Lactée depuis des centaines de millions d’années avant de rejoindre notre système solaire. Intrigués, d’autres chercheurs sont venus apporter leur contribution à l’observation de ce mystérieux messager. Car, outre sa forme, sa composition et sa couleur intriguent les scientifiques : l’analyse de sa lumière, qui tire plutôt vers le rouge, indique qu’il pourrait contenir beaucoup de métal et de matière organique. Et il n’est pas entouré de poussières ou de gaz comme le serait une comète.

Envoyé par des extraterrestres ?

Certains scientifiques - comme le professeur Avi Loeb, du Centre d’astrophysique d’Harvard - vont jusqu’à se demander – certes prudemment - si ce messager n’aurait pas pu être envoyé par une civilisation extra-terrestre. "Le plus probable, c’est qu’Oumuamua est un astéroïde, éjecté de son étoile hôte lors d’événements chaotiques il y a des milliards d’années et qui s’est retrouvé par hasard dans notre système solaire, explique Andrew Siemion, de l’Université de Californie, à Berkeley. Mais il y a d’autres hypothèses si excitantes que cela vaut le coup d’y regarder de près".

Pas de signe de vie pour le moment

Mercredi, le radiotélescope de Green Bank, en Virginie-Occidentale, États-Unis, s’est donc braqué sur Oumuamua, afin de tenter de déterminer si cet objet pourrait être le fruit d’une civilisation lointaine. Cette observation est menée par le programme de recherche privé Breakthrough Listen, dédié à la recherche de signes d’intelligence extraterrestre. Doté de 100 millions de dollars, ce programme est financé par le milliardaire russe Yuri Milner et soutenu par le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking.

"Pour l’instant, il n’a pas été mis en évidence de signaux artificiels émanant de cet objet, mais la surveillance et l’analyse des données se poursuit", a annoncé Breakthrough Listen. Les chercheurs poursuivent donc leurs observations de l’objet. Dans quelques jours, on en saura donc un peu plus sur cet étrange messager venu de loin.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article