Un rooftopper chinois meurt après une chute du 62e étage

13 décembre 2017 - 1810 vues

Il avait 26 ans, et l’habitude de ces cascades complètement folles. Le "rooftopper" chinois Wu Yongning est mort après une chute de 62 étages d’un gratte-ciel à Changsha, ville du sud-est de la Chine. Son décès est survenu le 8 novembre, mais sa compagne a confirmé son décès samedi dans plusieurs médias locaux.

Il réalisait une série de tractions

Dans une vidéo mise en ligne, on voit le jeune homme réaliser une série de tractions, suspendu par les mains au-dessus du vide. Puis Wu Yongning tente de remonter, mais la surface trop lisse de l’immeuble l’en empêche. Après une dernière tentative, il lâche prise et chute. En Chine, Wu Yongning était devenu célèbre en filmant ses ascensions et en les diffusant sur le réseau social Weibo. En tout, les internautes avaient pu profiter de plus de 300 sorties illégales et à haut risque, réalisées sans aucune protection.

Un challenge à 13 000 euros

Un membre de sa famille a assuré au Xiaoxiang Morning Herald qu’il participait à un challenge doté d’un prix de 100 000 yuans (13 000 euros). Selon le Telegraph, il travaillait pour un sponsor qui lui aurait promis une importante somme en échange d’un spot promotionnel. "Il avait prévu de demander sa copine en mariage le lendemain, a raconté son oncle par alliance au South China Morning Post. Il avait besoin d’argent pour le mariage, et pour le traitement médical de sa mère malade."

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article